Tu « trench » ou tu « coat » ?

TU « TRENCH » OU TU « COAT » ?

Demande-moi pas d’où vient ce titre, je l’ai juste trouvé super marrant au moment où je l’ai écrit ah ah ! Qu’est-ce donc le « trench-coat » et d’où nous vient ce nom bizarre ? Généralement ce genre d’article est publié en automne mais quand j’ai vu ma petite Lisa Rose le porter, ça m’a inspirée, alors je me lance.

Par définition, c’est un imperméable à ceinture. Assez juste non ? Mais si l’on traduit littéralement, il s’agit d’un manteau de tranchée… Hey oui, à la guerre comme à la guerre ! Je me vois bien dans une tranchée avec mon trench kaki trop stylé et mes ongles manucurés… bon assez rigolé, c’est du sérieux là. Il s’agit vraiment d’un manteau imperméable qui généralement arrivait jusqu’aux mollets des militaires. Porté par les hommes, il a beaucoup été utilisé pendant la 1re et 2e guerre mondiale. De la guerre au podium, cette pièce nous vient de loin et possède une vraie histoire. Le trench n’a pas beaucoup changé ou évolué, il a gradé ses caractéristiques et c’est pour cela que je l’adore: ceinture lanière qui marque la taille, épaules structurées, boutons contrastés et son beau col. Après la guerre, le gouvernement anglais a distribué les surplus de stocks à la population. On commence alors à le porter pour aller chasser puis on le croise dans les villes, sur les podiums et depuis il est très prisé. Pratique et seyant, il a tout pour plaire. Hommes et femmes ne le quittent plus. C’est devenu une pièce incontournable de nos garde-robes.

Mais la vraie question c’est comment le choisir ?

Le trench est une pièce classique, plutôt masculine qui va pourtant féminiser ta silhouette grâce à sa ceinture qui marque la taille ! Il y a pour moi deux critères vraiment importants lorsque tu le choisis, sa longueur et sa couleur !

Tout dépend de ta taille, plus tu es petite, plus ton trench se portera court, à mi-cuisses par exemple. Si tu possèdes des jambes à n’en plus finir, je veux dire si tu es grande, tu pourras sans autre opter pour le trench qui descend jusqu’au genou voir plus bas. En gros, plus t’es grande, plus tu t’éclates (merci pour les petites hein, toujours pareil, c’est pas juste).

Pour la couleur, si tu veux rester dans le trench classique et que ta peau est claire avec peu de contraste avec tes cheveux, opte pour une couleur sable ou kaki (la couleur du camouflage). Si au contraire tu es brune à la peau matte opte pour un brun rosé, bleu marine ou noir. Si tu veux oser et revisiter le trench, choisis une couleur criarde comme le rouge, pourquoi pas après tout, pas besoin d’être toujours classique !

Encore un détail, si tes épaules sont déjà bien marquées (silhouette en V par exemple), choisis ton trench aux manches qui remontent jusqu’à l’encolure sans épaulettes. C’est juste une question d’harmonie.

Le classique :

Tu en trouveras un magnifique chez ANOUK Sion 🙂 :

La touche de couleur, le rouge (mon préféré !)

Et la version mini, je craque complet :

A bientôt, bisou
Ta coach

 

www.beauty-coaching.ch

partage:
Share the joy
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire